Grand public

L'IGH est fortement impliqué dans le partage et la diffusion de la culture scientifique, avec deux objectifs qui vont au-delà de la transmission de connaissances scientifiques :

  • rendre les processus de la recherche scientifique compréhensibles et accessibles à tous
  • promouvoir la connaissance des métiers de la recherche auprès des jeunes afin d'éveiller de futures vocations

Pour cela, l’IGH soutient et participe à de nombreux événements facilitant les échanges entre chercheurs et public : participation régulière à la Fête de la Science, interventions dans des établissements scolaires (Rencontres Declics), opérations portes ouvertes, opportunités de stages adaptés pour les collégiens et lycéens (Apprentis Chercheurs, accueil de stagiaires de Troisième).

> Participations aux rencontres Declics du cercle FSER

Les rencontres DeclicsLes rencontres Declics ont pour but de promouvoir la connaissance des processus et des métiers de la recherche auprès des jeunes, en faisant venir des équipes de recherche dans les lycées pour échanger de façon privilégiée avec les élèves en petits groupes.
Retrouvez toutes les informations ici

> Participations au projet Apprentis Chercheurs de de l’Association Arbres des connaissances avec Genopolys

Un mercredi après-midi par mois, des binômes de collégiens et lycéens sont accueillis dans un laboratoire de recherche où ils réalisent un projet scientifique encadré par des acteurs de la recherche (chercheurs, doctorants, post-doctorants, ingénieurs). A la fin de l’année scolaire un congrès des Apprentis Chercheurs est organisé à Genopolys, au cours duquel ils présentent leurs travaux en public et reçoivent un certificat d’initiation à la recherche.
Les rencontres Declics
Congrès Apprentis Chercheurs Genopolys 2020
Site internet Genopolys
Association Arbres des connaissances

> Participations au village des sciences dans le cadre de la Fête de la Science

  • Village des Sciences 2019 : Atelier « de la mouche à l’homme »
    Cet atelier vise à montrer en quoi les mouches et autres petits animaux peuvent être utiles pour comprendre des maladies génétiques et pour accélérer la recherche médicale. Le point fort de l'atelier est la partie expérimentale, en situation de recherche scientifique : manipulation de drosophiles endormies, observation sous loupe binoculaire, tri de mâles et femelles et de mutants, parmi lesquels des mouches rendues porteuses de maladies dégénératives

Site internet de la Fête de la Science

> Vidéos de vulgarisation scientifique et de master classes proposées par les équipes de recherche de l'IGH

L'équipe Impact systémique des petits ARN régulateurs